TerugPrinten

AIMER LE VIN - le livre sur la Maison Pirard par René Sépul

36,00

In voorraad

2175 op voorraad

Categorie:

AIMER LE VIN - le livre sur la Maison Pirard par René Sépul

36,00

In voorraad

2175 op voorraad

Categorie:
  • (FR) Disponibilité(FR)
    Le livre est disponible dans nos différents magasins ainsi que dans les librairies suivantes. Livraison possible avec une commande de vins.
  • (FR) À propos

    (FR)
    Dans ce livre, René Sépul accompagne deux générations de Pirard sur les routes de France, d’Allemagne et d’Italie, reprenant avec eux des chemins empruntés mille fois par le négociant et ses descendants. L’auteur partage ainsi le quotidien des vignerons, mange à leur table, découvre leur cave et leur chai, déguste des vins à l’élevage, décèle les arômes et imagine ce que ces vins deviendront après l’élevage, à table.
    Une éducation au goût du vin, au « goût Pirard », que René Sépul partage avec vous…


    Comme le vin n’est jamais aussi bon qu’à table, des chefs et des sommeliers nous ont rejoints dans cette aventure gourmande en associant des recettes à nos bouteilles.  Aimer le Vin est un livre de voyages et de recettes, une éducation au goût du bon et de l’authentique.

  • (FR) Taille(FR) 382 pages
  • StrekenBelgië
  • Auteur

Description

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

En 1945, Jacques Pirard n’a pas 18 ans lorsqu’il crée en Belgique sa société d’importation de vins. Toujours sur les routes, toujours dans les vignes et dans les caves, il apprend le métier au contact des vignerons et des restaurateurs. Après le Bordelais, il sillonne l’Alsace, la Bourgogne, puis les bords du Rhône et de la Loire, à la recherche de vignerons alors inconnus. Suivent le Sud-Ouest, la Provence et le Languedoc, puis la Moselle et le Rhin. Au fil de ses voyages, les châteaux les plus prestigieux comme les maisons les plus secrètes rejoignent sa maison. Après la Seconde Guerre mondiale, il fut l’un des premiers, voire le premier en Belgique, à défendre le travail des plus grands vignerons allemands. Il fut également l’un des premiers à s’intéresser au renouveau du vignoble italien. Jacques Pirard a partagé ensuite cette passion avec son fils, Emmanuel, puis avec son petit-fils, Simon.